La recherche de l'OIC offre de nouvelles options!

Le moteur de recherche de l'OIC affiche des contenus tirés à la fois du site de l'OIC et des sites qui lui sont affiliés. Les résultats affichés seront ceux des contenus en provenance des sites de la famille de l'OIC. Il est possible de préciser la recherche à partir des facettes listées à gauche de l'écran.

Résultats de la recherche

Résultats de la recherche

Cazenove, Pavel

Sade, pornographe

Selon l’opinion, un bon écrivain c’est quelqu’un qui a quelque chose à dire et qui le dit bien. Alain Robbe-Grillet —grand sadien s’il en est— a proposé, sous l’apparence d’un paradoxe facétieux mais qui se révèle fort juste, de «définir» l’écrivain comme quelqu’un qui n’a rien à dire et qui le dit mal. Partir du principe qu’un écrivain doit avoir quelque chose à dire, un message profond à faire passer, cela revient à considérer son écriture comme simple acte de communication, alors qu’elle ne peut être qu’une construction, une création.
Dewez, Nausicaa

La Lecture de Fragonard et la lecture selon Claudel. L’exégèse picturale claudélienne

Dans un texte daté du 8 juillet 1941, Claudel commente un dessin de Fragonard (1732-1806), La Lecture, dont il ne semble avoir sous les yeux, au moment de l’écriture, qu’une gravure produite par Jules de Goncourt. Ce dernier avait par ailleurs, avec son frère Edmond, consacré lui aussi un texte au dessin de Fragonard, dans L’Art du XVIIIe siècle, recueil de monographies paru en 1873.

Source : Revue Postures

Le héros ordinaire: fortune du modèle cornélien dans l’œuvre tragique de Prosper Jolyot de Crébillon

perrier-chartrand-16.pdf D'hier à demain: le rapport au(x) classique(s)   L’œuvre dramatique de Prosper Jolyot de Crébillon, dit Crébillon père, souffre, de nos jours, de l’incontestable indifférence du public. Michel Delon écrit à juste titre : « ...

9 éléments trouvés