La recherche de l'OIC offre de nouvelles options!

Le moteur de recherche de l'OIC affiche des contenus tirés à la fois du site de l'OIC et des sites qui lui sont affiliés. Les résultats affichés seront ceux des contenus en provenance des sites de la famille de l'OIC. Il est possible de préciser la recherche à partir des facettes listées à gauche de l'écran.

Résultats de la recherche

Résultats de la recherche

Xanthos, Nicolas

Irréductibilités événementielles dans le roman d'enquête contemporain

Le narrateur du très beau roman «Missing» de Claude Ollier a ces mots sur l'événement: «Tout événement est une apothéose, un couronnement, le sacre d'un état fugace, la célébration d'un indécidable dont un des termes vient d'éclore, baptisé "logique", où le récit se coule maintenant à l'ombre des déductions et des enchaînements dans la continuité du vrai ou du faux, sans plus.»
Blanckeman, Bruno

Mirages de l'événement

Si l'on dit communément d'un livre qu'il fait événement, si l'on pense, encore plus communément, qu'un bon nombre de livres publiés constituent des non-événements, plus litigieuse semble l'appréhension de l'événement en sa qualité littéraire -production narrative et effet de fiction.
Ladouceur, Moana

Limites de la déconstruction. Les traces persistantes du patriarcat dans «The Babysitter» de Robert Coover

Postmodernisme: éclatement, multiplicité, renversements. En littérature, ce courant se caractérise précisément par une abondance de caractéristiques parfois contradictoires. Des décennies plus tard, il n'existe toujours pas de consensus quant à sa définition. Sous le drapeau postmodernisme se rassemblent des écritures aux stratégies formelles disparates, dont l'ensemble est anti-monolithique, polylithique, même, car ces fictions distinctes, avec leurs messages à la fois pluriels en eux-mêmes et différents les uns des autres, sont pourtant selon la critique tout aussi représentatives du postmodernisme les unes que les autres.
Crumière, Christelle

Les récits médiatiques du 11 septembre, entre tentatives historicistes et tentations mythiques

Avant même de pouvoir être investis, appropriés par la fiction, les attentats du 11 septembre donnent lieu à une abondante production de récits médiatiques prétendument factuels: les récits informatifs (comptes-rendus, portraits, reportages, enquêtes) parus dans les journaux dans les heures, les jours, et les semaines qui suivent. Or, cette dissociation entre faits et fiction est loin d’être évidente au sein des récits mêmes, l’élaboration narrative du 11 septembre donnant lieu à un impressionnant processus d’hybridation des genres.
Chassay, Jean-François

Masque(s) d'Oppenheimer

Il n'y a rien de révolutionnaire en soi à affirmer que plusieurs figures qui ont marqué l'histoire acquièrent, au fil des ans, des décennies, des siècles, une dimension qui les dépasse largement. Les faits deviennent des discours, les discours se modifient au gré de l'imaginaire social et parfois deviennent des mythes.
Jacques, Georges

Pouvoir de la féerie et contre-pouvoir du réalisme. Les enjeux de la fiction dans la réécriture des Contes de Perrault

Marc Soriano qui, il y a une bonne trentaine d'années, ramena les Contes de Perrault à l'avant-plan de la critique littéraire, rappelait qu'il s'agissait, pour nous francophones, du seul classique connu avant que nous n'allions en classe.
Rioux, Annie
Brousseau, Simon

Supercherie et mémoire littéraires chez Éric Chevillard et Enrique Vila-Matas

«La littérature est morte, mais l’immense foule de ses fidèles semble l’ignorer». C’est ce qu’écrit Dominique Maingueneau en ouverture de son dernier essai —geste d’énonciation fracassant s’il en est, qui ne vient pourtant qu’actualiser la thèse maintenant largement admise de l’effacement de la littérature dite majuscule.
Duriez, Shawn

Contre le romanesque ou l’histoire en mal d’elle-même. «Préhistoire» et «Qatastrophe» de Claude Ollier

À l’écart des modes médiatiques et du regard du grand public, Claude Ollier élabore une œuvre exigeante, axée sur une recherche incessante de nouvelles formes narratives concomitantes aux mutations et au renouvellement des formes du social.
Brehm, Sylvain

Le rôle de l'imaginaire dans le processus de référenciation

Domaine de l’inventio, le récit de fiction est l’espace de tous les possibles, en raison de son autonomie à l’égard du réel. Paradoxalement, en raison de sa dimension mimétique, le récit fictionnel est la cible de nombreuses attaques de la part de ceux qui y voient un instrument insidieux coupable de générer un monde des apparences trop conformes au réel.

Pages

15 éléments trouvés