La recherche de l'OIC offre de nouvelles options!

Le moteur de recherche de l'OIC affiche des contenus tirés à la fois du site de l'OIC et des sites qui lui sont affiliés. Les résultats affichés seront ceux des contenus en provenance des sites de la famille de l'OIC. Il est possible de préciser la recherche à partir des facettes listées à gauche de l'écran.

Résultats de la recherche

Résultats de la recherche

Lusignan, Mario

L'espace gothique: l'exemple du Moine de Matthew Lewis

Cette étude entend ouvrir la discussion sur un chapitre de l'histoire du roman anglais du point de vue de l'imaginaire de la fin, point de vue demeuré, jusqu'ici, lacunaire. Alors que les perspectives critiques des études contemporaines sur la période littéraire «gothique» prennent des directions différentes, curieusement, une analyse de son langage eschatologique semble en être absente.
Roldan, Martin

Le mouvement des fluides. «La Machine d'eau de Manhattan», de E. L. Doctorow

Il y a de ces fins qui ne veulent pas finir, qui se croient éternelles, qui vont à l’encontre de leur nature. S’agit-il encore d’une fin quand elle dépasse ses limites? Quand elle refuse de se conformer à sa propre définition? Comment expliquer une fin qui n’en est pas une? Une fin qui s’annule, en quelque sorte?
Vidal, Jean-Pierre

Un mauvais moment à passer. Les épiphanies de l'altérité dans «La Voix du maître» de Stanislas Lem

Toute pensée qui s’efforce d’imaginer la fin absolue se heurte à l’aporie de devoir concevoir aussi une fin relative, la sienne propre. Et c’est sans doute le plus difficile. Car la fin que l’on peut penser est toujours celle que l’on peut voir: celle des autres. C’est pourquoi la fin totale, comme sa propre fin à soi, ne peuvent jamais que dessiner le lieu de l’Autre absolu.
6 éléments trouvés