Colloque

Respirer par les yeux: le corps en immersion dans «The Abyss» (1989) de James Cameron

Vendredi 3 Mars 2017, 10:00

 

Présentation de la communication

Dans cette courte communication, Myriam Marcil-Bergeron du corps en immersion et du scaphandre dans le film The Abyss de James Cameron.

«Jacques-Yves Cousteau, qui a mis au point avec Émile Gagnan le scaphandre à détendeur automatique au début des années 1940, a écrit que, sous la surface de l'eau, les bulles d'air expirées deviennent les signes vitaux qu'il faut guetter, observer, comme les pulsations d'un coeur.

The Abyss, réalisé par James Cameron et sorti en salle en 1989, exploite l'une des tensions inhérentes à la plongée profonde, entre la possibilité d'accéder à un milieu méconnu, dont la démesure défie l'imagination, et les limites imposées par le cadre artificiel de l'équipement.»

 

Archive vidéo de la communication

Auteurs et artistes référencés:
Pour citer ce document:
Marcil-Bergeron, Myriam. 2017. « Respirer par les yeux: le corps en immersion dans "The Abyss" (1989) de James Cameron ». Colloque organisé par Figura, le Centre de recherche sur le texte et l’imaginaire. Montréal, Université du Québec à Montréal, 3 mars 2017. Document audio. En ligne sur le site de l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <http://oic.uqam.ca/fr/communications/respirer-par-les-yeux-le-corps-en-immersion-dans-the-abyss-1989-de-james-cameron>. Consulté le 28 avril 2017.
Période historique:
Champs disciplinaires:
Courants artistiques:
Objets et pratiques culturelles:
Figures et Imaginaires:
Classification