Colloque

Mot de bienvenue: La chair aperçue. Imaginaire du corps par fragments (1800-1918)

Jeudi 23 Avril 2015, 09:00

L'imaginaire du corps par fragments...

C'est un imaginaire qui travaille autant avec les plis du vêtement que ceux du texte. C'est un imaginaire qui s'exprime dans l'oblique, car il force le regard à envisager ce qui est peu visible. Notre colloque, de ce point de vue, en serait un de voyeurs.

Néanmoins, il n'est pas rare qu'une description de corps par fragments s'élabore à l'intérieur d'une rhétorique de l'excès, d'un excès du visible, par la multiplication des morceaux révélés. Dans ces énumérations de morceaux choisis, le corps se fait collection et devient, à force de détails, indéchiffrable. Que ce soit en littérature, en peinture ou en sculpture, différentes sortes de fragments de corps sont visibles et lisibles. 

Pour citer ce document:
Cnockaert, Véronique. 2015. « Mot de bienvenue: La chair aperçue. Imaginaire du corps par fragments (1800-1918)  ». Dans le cadre de La chair aperçue. Imaginaire du corps par fragments (1800-1918) . 23 avril 2015. Audio. En ligne sur le site de l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <http://oic.uqam.ca/fr/communications/mot-de-bienvenue-la-chair-apercue-imaginaire-du-corps-par-fragments-1800-1918>. Consulté le 28 juillet 2017.
Aires de recherche:
Période historique:
Champs disciplinaires:
Courants artistiques:
Problématiques:
Objets et pratiques culturelles:
Figures et Imaginaires:
Classification