Journée d'étude

«Mad Max»: histoire hasardeuse d'une franchise postapocalyptique

Participants:
Vendredi 6 Avril 2018, 15:15

 

Présentation de la communication

Antonio Dominguez Leiva présente une synthèse de ses travaux sur l’influence de la saga Mad Max sur notre imaginaire culturel à partir de ses recherches publiées dans l’ouvrage Mad Max. L’apocalypse sera motorisée (Éditions le murmure, 2016).

 

Archive audio de la communication

Pour citer ce document:
Leiva, Antonio Dominguez. 2018. « "Mad Max": histoire hasardeuse d'une franchise postapocalyptique ». Dans le cadre de Franchises et industrialisation de la culture populaire contemporaine. Journée d’étude organisée par Figura, le Centre de recherche sur le texte et l’imaginaire. Montréal, Université du Québec à Montréal, 6 avril 2018. Document audio. En ligne sur le site de l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <http://oic.uqam.ca/fr/communications/mad-max-histoire-hasardeuse-dune-franchise-postapocalyptique>. Consulté le 19 septembre 2018.
Période historique:
Contexte géographique:
Champs disciplinaires:
Courants artistiques:
Problématiques:
Objets et pratiques culturelles:
Classification