Colloque

Les constructions associatives entre le genre et les sens: la société patriarcale et l'hégémonie de la vue

Vendredi 9 Mars 2018, 15:00

 

Présentation de la communication

«Ma présentation vise à souligner la présence d’une structure de pouvoir de regard par l’entremise des études féministes et des catégories du genre. L’angle féministe de ma recherche ne porte pas sur l’objet artistique en soi plutôt sur l’impact d’une catégorisation des sens dans le monde des arts dits ‘visuels’ ainsi que dans l’écriture d’une histoire de l’art où l’homme est le sujet percevant créateur et la femme l’objet représenté.»

 

Archive audio de la communication

Auteurs et artistes référencés:
Pour citer ce document:
Caroll-Beauchamp, Charlie. 2018. « Les constructions associatives entre le genre et les sens: la société patriarcale et l'hégémonie de la vue ». Dans le cadre de Perspectives féministes en histoire de l’art. Repenser les marges. Colloque organisé par CRILCQ/IREF/Département d’histoire de l’art de l’UQAM/ACSHA. Montréal, Université du Québec à Montréal, 9 mars 2018. Document audio. En ligne sur le site de l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <http://oic.uqam.ca/fr/communications/les-constructions-associatives-entre-le-genre-et-les-sens-la-societe-patriarcale-et>. Consulté le 18 août 2018.
Aires de recherche:
Problématiques:
Figures et Imaginaires:
Classification