Colloque

Le corps sans organes comme intensité créatrice

Vendredi 3 Mars 2017, 14:15

 

Présentation de la communication

Dans cette communication, David Hébert parle du corps sans organes comme intensité créatrice.

«Tout littérature, même moderne, dérive d'Homère. Toute philosophie, même contemporaine, dérive du platonisme et de l'aristotélisme. Voilà des propos qu'il nous arrive sans doute à tous d'entendre. Tout créateur est l'émule de ses prédécesseurs, leitmotiv qui se traduit dans cette phrase toute simple: tout a déjà été fait.»

 

Archive vidéo de la communication

Pour citer ce document:
Hébert, David. 2017. « Le corps sans organes comme intensité créatrice ». Colloque organisé par Figura, le Centre de recherche sur le texte et l’imaginaire. Montréal, Université du Québec à Montréal, 3 mars 2017. Document audio. En ligne sur le site de l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <http://oic.uqam.ca/fr/communications/le-corps-sans-organes-comme-intensite-creatrice>. Consulté le 28 avril 2017.
Aires de recherche:
Champs disciplinaires:
Figures et Imaginaires:
Classification