Colloque

Le communisme des autres et le gouvernement de soi. Politique et amitié dans le cycle autobiographique de Sartre (1960-1964)

Vendredi 22 Mai 2015, 11:15

Je vais tenter d'analyser la pratique autobiographique de Sartre comme un technique de soi. C'est à dire comme un rapport de soi à soi, dont les visées sont à la fois éthiques et politiques. Pour reprendre une autre expression de Foucault, s'il y a un «souci de soi» chez Sartre, je voudrais démontrer qu'il est inséparable de la question du communisme, mais aussi du thème de l'amitié.

Auteurs et artistes référencés:
Pour citer ce document:
Hamel, Jean-François. 2015. « Le communisme des autres et le gouvernement de soi. Politique et amitié dans le cycle autobiographique de Sartre (1960-1964) ». Dans le cadre de Politique de l'autobiographie: engagements et subjectivités. Colloque organisé par GREFLA/Figura. Toronto, Université de Toronto, 22 mai 2015. Audio. En ligne sur le site de l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <http://oic.uqam.ca/fr/communications/le-communisme-des-autres-et-le-gouvernement-de-soi-politique-et-amitie-dans-le-cycle>. Consulté le 24 juin 2018.
Aires de recherche:
Période historique:
Champs disciplinaires:
Problématiques:
Objets et pratiques culturelles:
Classification