Colloque

La crise du change dans le théâtre contemporain (1980-2010)

Jeudi 17 Mars 2011

Renouvelant l’imaginaire symbolique de la téléologie pessimiste, mobilisant les structures mentales et les dispositions idéologiques susceptibles d’adhérer à toutes sortes de stratégies de boucs émissaires, avant tout désireuse de désigner coupables idéaux et surtout victimes expiatoires, cette nouvelle eschatologie économique (depuis 2008) construit actuellement dans le discours politique, médiatique et parfois même artistique, le récit fondateur d’un désastre annoncé auquel seul la doctrine économique dominante semble imperméable, verrouillée dans les dogmes d’un néo-libéralisme aveugle. Au sein d’une telle configuration historique, le théâtre, tel qu’il se pratique et s’écrit aujourd’hui, refuse de donner le change, quitte à redéfinir les règles du jeu artistique et à altérer profondément son propre discours esthético-idéologique.

Pour citer ce document:
Poirson, Martial. 2011. « La crise du change dans le théâtre contemporain (1980-2010) ». Dans le cadre de Économie et fictionnalité dans la France moderne et contemporaine, XIXe-XXIe siècles. Colloque organisé par Figura, Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire. Montréal, Université Concordia, 17 mars 2011. Document vidéo et audio. En ligne sur le site de l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <http://oic.uqam.ca/fr/communications/la-crise-du-change-dans-le-theatre-contemporain-1980-2010>. Consulté le 21 août 2019.
Période historique:
Contexte géographique:
Champs disciplinaires:
Problématiques:
Objets et pratiques culturelles:
Figures et Imaginaires:
Classification