Colloque

«Je veux vivre intensivement»: exaltation, débordements et épistémé de la vie et du vivant dans la collection «Les Romans de la jeune génération» (1931-1932)

Jeudi 22 Septembre 2016, 09:45

 

Présentation de la communication

«À bien des égards, l'entre-deux-guerres représente un tournant dans la littérature québécoise. On sait maintenant que le champ littéraire, marqué encore par une certaine précarité, connaît un véritable mouvement d'autonomisation. Entre autres dans le développement d'activités éditoriales, dans la naissance d'une critique laïque et plurielle, dans l'essor du genre romanesque ou encore dans l'accès collectif des femmes à la littérature. 

Ces phénomènes qui vont propulser l'entrée du Québec dans la modernité culturelle se cristallisent au tournant des années 30 lorsqu'est créée, aux éditions Albert Levesque, la collection "Les romans de la jeune génération".»

 

Archive audio de la communication

Pour citer ce document:
Rannaud, Adrien. 2016. « "Je veux vivre intensivement": exaltation, débordements et épistémé de la vie et du vivant dans la collection "Les Romans de la jeune génération" (1931-1932) ». Dans le cadre de Lectures de l’exaltation et du débordement. Colloque organisé par Figura, le Centre de recherche sur le texte et l’imaginaire. Montréal, Université du Québec à Montréal, 22 septembre 2016. Document audio. En ligne sur le site de l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <http://oic.uqam.ca/fr/communications/je-veux-vivre-intensivement-exaltation-debordements-et-episteme-de-la-vie-et-du>. Consulté le 24 avril 2019.
Aires de recherche:
Période historique:
Contexte géographique:
Champs disciplinaires:
Problématiques:
Figures et Imaginaires:
Classification