Colloque

Ingouvernable Jessica Jones

Jeudi 5 Mai 2016, 09:45

Martine Delvaux aborde l'invisibilisation des hommes et l'extrême figuration des femmes, la transparence du masculin et le technicolor féminin, la disparition des unes qui fonctionne comme une monstration et l'ultra représentativité des autres, qui a pour effet leur invisibilisation.

À partir de ce constat, Martine Delvaux se penche sur la série Jessica Jones et son héroïne. Son ingouvernable superhéroïne. Cette conférence traite du lien entre la femme ingouvernable et ce Dieu invisible, omniscient et omnipotent qu'est le gouvernement incarné par le vis-à-vis de Jessica Jones, Killgrave.

Auteurs et artistes référencés:
Pour citer ce document:
Delvaux, Martine. 2016. « Ingouvernable Jessica Jones ». Dans le cadre de Femmes ingouvernables: (re)penser l'irrévérence féminine dans l'imaginaire populaire contemporain. Colloque organisé par Figura, le Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire. Montréal, Université du Québec à Montréal, 5 mai 2016. Document audio. En ligne sur le site de l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <http://oic.uqam.ca/fr/communications/ingouvernable-jessica-jones>. Consulté le 23 avril 2019.
Aires de recherche:
Période historique:
Champs disciplinaires:
Problématiques:
Figures et Imaginaires:
Classification