Colloque

De la fatigue néolibérale à la lecture homéostatique

Samedi 26 Novembre 2016, 16:00

 

Présentation de la communication

«L'objectif de cette communication est de penser nos pratiques littéraires - et tout spécialement la lecture - comme des pratiques corporelles qui s'inscrivent dans un contexte économique et écologique particulier, marqué par le néolibéralisme. Si celui-ci promeut un usage éphémère du texte, où la lecture vécue comme consommation s'accélère pour permettre une accumulation de connaissances et d'expériences, il est possible d'imaginer un rapport plus long à la littérature qui ferait du texte un habitat, un espace habitable, qui, revisité, servirait de focntion homéostatique, réparatrice d'un point de vue physiologique.»

 

Archive vidéo de la communication

 

Auteurs et artistes référencés:
Pour citer ce document:
Hope, Jonathan et Pierre-Louis Patoine. 2017. « De la fatigue néolibérale à la lecture homéostatique ». Dans le cadre de Le corps contemporain et l'espace vécu: entre imaginaire et expérience. Colloque organisé par Figura, le Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire. Saint-Jérôme, Musée d'art contemporain des Laurentides, 26 novembre 2016. Document vidéo. En ligne sur le site de l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <http://oic.uqam.ca/fr/communications/de-la-fatigue-neoliberale-a-la-lecture-homeostatique>. Consulté le 25 avril 2017.
Période historique:
Champs disciplinaires:
Courants artistiques:
Problématiques:
Figures et Imaginaires:
Classification