Cahiers Figura

Postmodernisme et féminisme. Étude de «Des histoires vraies+dix» de Sophie Calle

Année de parution:
2011

Rituels, jeux, règles à suivre, répétitions, mystères, filatures. Autant de mots qui définissent la démarche artistique de Sophie Calle. L'hommage qui lui a été rendu en 2003 au Centre Pompidou à Paris et l'imposant catalogue Sophie Calle m'as-tu vue tiré de cette exposition montrent à quel point l'artiste use de méthodes artistiques extravagantes. Ne reculant devant rien, Calle invite des inconnus à venir dormir dans son lit, décore une cabine téléphonique à New York ou mange des repas colorés selon le jour de la semaine. Hervé Guibert, auteur et ami de l'artiste, aujourd'hui décédé du sida, aimait à dire que «Calle a le chic pour les notations fortuites», transformant les «photos plates» et les texte[s] banal[s]» en un suspense palpitant où le lecteur / spectateur ne peut qu'admirer les prouesses du hasard qui métamorphose les événements de la vie de l'artiste en épisodes romanesques.

Suite en format pdf.

Numéro de la publication:
26
Langue du contenu:
Pour citer ce document:
Bouchard, Pascale. 2011. « Postmodernisme et féminisme. Étude de «Des histoires vraies+dix» de Sophie Calle ». Dans Les pensées «post-». Féminismes, genres et narration. Article d’un cahier Figura. En ligne sur le site de l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <http://oic.uqam.ca/fr/articles/postmodernisme-et-feminisme-etude-de-des-histoires-vraies-dix-de-sophie-calle>. Consulté le 20 février 2019. D’abord paru dans (Saint-Martin, Lori, Rosemarie Fournier et Moana Ladouceur (dir.). 2011. Montréal : Figura, Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire. coll. Figura, vol. 26, p. 145-162).
Fichier attachéTaille
08.pascale-bouchard-postmodernisme-feminisme.pdf296.35 Ko
Aires de recherche:
Période historique:
Courants artistiques:
Objets et pratiques culturelles:
Figures et Imaginaires:
Classification