Cahiers Figura

Limites de la déconstruction. Les traces persistantes du patriarcat dans «The Babysitter» de Robert Coover

Année de parution:
2011

Postmodernisme: éclatement, multiplicité, renversements. En littérature, ce courant se caractérise précisément par une abondance de caractéristiques parfois contradictoires. Des décennies plus tard, il n'existe toujours pas de consensus quant à sa définition. Sous le drapeau postmodernisme se rassemblent des écritures aux stratégies formelles disparates, dont l'ensemble est anti-monolithique, polylithique, même, car ces fictions distinctes, avec leurs messages à la fois pluriels en eux-mêmes et différents les uns des autres, sont pourtant selon la critique tout aussi représentatives du postmodernisme les unes que les autres. À cause de cette pluralité des pratiques au sein de son corpus, le postmodernisme échappe souvent à l'exégèse; la difficulté interprétative, en définitive, est devenue une de ses propriétés les plus citées et le refus de toute glose, son message le plus frappant.

Suite en format pdf.

Numéro de la publication:
26
Langue du contenu:
Pour citer ce document:
Ladouceur, Moana. 2011. « Limites de la déconstruction. Les traces persistantes du patriarcat dans «The Babysitter» de Robert Coover ». Dans Les pensées «post-». Féminismes, genres et narration. Article d’un cahier Figura. En ligne sur le site de l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <http://oic.uqam.ca/fr/articles/limites-de-la-deconstruction-les-traces-persistantes-du-patriarcat-dans-the-babysitter-de>. Consulté le 22 octobre 2017. D’abord paru dans (Saint-Martin, Lori, Rosemarie Fournier et Moana Ladouceur (dir.). 2011. Montréal : Figura, Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire. coll. Figura, vol. 26, p. 17-39).
Fichier attachéTaille
02.moana-ladouceur-limites-deconstruction.pdf269.1 Ko
Aires de recherche:
Période historique:
Champs disciplinaires:
Courants artistiques:
Objets et pratiques culturelles:
Figures et Imaginaires:
Classification