Cahiers Figura

Critique figure / hâtive

Année de parution:
2011

Alors que le concept se veut un principe général, à l'aune duquel il est possible d'évaluer un fait singulier, la figure s'apparente davantage à une forme d'analogie: l'analyse qui fait recours cherche en effet à comprendre un phénomène obscur ou étrange -donc insaisissable- en assimilant celui-ci à la qualité principale, emblématique, d'un élément connu, aux contours et aux caractéristiques bien définis. Or, si le recours au concept peut parfois infléchir la pensée, dans la mesure où la tentation se manifeste parfois de subsumer les propriétés empiriques, mais désordonnées, d'un objet à la cohérence abstraite de la théorie, qu'en est-il du passage par la figure?

Suite en format pdf.

Numéro de la publication:
27
Langue du contenu:
Pour citer ce document:
David, Sylvain. 2011. « Critique figure / hâtive ». Dans Figures et discours critique. Article d’un cahier Figura. En ligne sur le site de l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <http://oic.uqam.ca/fr/articles/critique-figure-hative>. Consulté le 23 avril 2019. D’abord paru dans (David, Sylvain et Mirella Vadean (dir.). 2011. Montréal : Figura, Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire. coll. Figura, vol. 27, p. 11-30).
Fichier attachéTaille
02.sylvain-david-critique-figure-hative.pdf296.95 Ko
Aires de recherche:
Champs disciplinaires:
Problématiques:
Objets et pratiques culturelles:
Classification