Cahiers Figura

Considérations sur «Les racines du mal» de Maurice G. Dantec

Année de parution:
2001

Au départ, l'objectif de ce texte était de dégager une analyse du roman de Maurice G. Dantec, Les racines du mal, en regard de la science et de ses représentations. Nous avions choisi de nous concentrer sur les rapports qu'on peut retrouver dans le roman entre science, laboratoire, corps, meurtre gratuit, mysticisme chrétien et nature du ma!... C'était beaucoup, mais nous ne pouvions faire autrement face à un roman aussi foisonnant. Toutefois, une telle prolifération thématique exigeait un sens, ou plus précisément une direction dans laquelle pourrait s'engager le lecteur. C'est en fait à travers la nature du roman policier dit noir, le polar, que se développe notre analyse du récit de Dantec. Le point de départ réside dans le questionnement suivant: quelle est la conception du mal dans le roman et en quoi celle-ci peut-elle intéresser la science? Ceci conduira à Deleuze et Guattari, à la représentation trompeuse de l'intelligence artificielle dans le récit et finalement à une interprétation gnostique de l'ensemble.

Suite en format pdf.

Numéro de la publication:
5
Langue du contenu:
Pour citer ce document:
Laforest, Daniel. 2001. « Considérations sur Les racines du mal de Maurice G. Dantec ». Dans La science par ceux qui ne la font pas. Article d’un cahier Figura. En ligne sur le site de l’Observatoire de l’imaginaire contemporain. <http://oic.uqam.ca/fr/articles/considerations-sur-les-racines-du-mal-de-maurice-g-dantec>. Consulté le 13 décembre 2018. D’abord paru dans (2001. Montréal : Figura, Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire. coll. Figura, vol. 5, p. 111-130).
Aires de recherche:
Contexte géographique:
Champs disciplinaires:
Problématiques:
Objets et pratiques culturelles:
Figures et Imaginaires:
Classification