La recherche de l'OIC offre de nouvelles options!

Le moteur de recherche de l'OIC affiche des contenus tirés à la fois du site de l'OIC et des sites qui lui sont affiliés. Les résultats affichés seront ceux des contenus en provenance des sites de la famille de l'OIC. Il est possible de préciser la recherche à partir des facettes listées à gauche de l'écran.

Search results

Search results

Fourtanier, Marie-José

Lecteurs, imaginaire et pratique culturelles. Altérité et cyberculture

Ma réflexion sur la formation de l’imaginaire des lecteurs s’inscrit dans le cadre général de l’enseignement de la littérature et de l’accès des lecteurs non experts (élèves ou étudiants) aux œuvres littéraires, de l’Antiquité à l’extrême contemporain. Dans cette perspective, j’analyserai les vecteurs possibles et les supports anciens, récents ou renouvelés, de l’imaginaire du lecteur.
Hamaide, Eléonore

Paul Cox ou le codex imaginatif

Paul Cox fait figure de touche-à-tout, aussi bien intéressé par le graphisme, le design, la peinture que les livres pour enfants. L’horizon d’attente qu’il trace dans un blogue rédigé en parallèle à une exposition présentée au centre Georges Pompidou est celui d’un homme de lettres, un autodidacte jamais rassasié de savoir.
Brehm, Sylvain

Le rôle de l'imaginaire dans le processus de référenciation

Domaine de l’inventio, le récit de fiction est l’espace de tous les possibles, en raison de son autonomie à l’égard du réel. Paradoxalement, en raison de sa dimension mimétique, le récit fictionnel est la cible de nombreuses attaques de la part de ceux qui y voient un instrument insidieux coupable de générer un monde des apparences trop conformes au réel.
Brault, Marilyn

Le rôle de l'imaginaire dans l'expérience esthétique de la lecture littéraire au collégial

La transmission du goût de la lecture et le développement de la sensibilité esthétique constituent des enjeux majeurs de la formation des jeunes lecteurs. Conçu d’abord comme le fondement du développement chez le lecteur d’habiletés à déchiffrer, à interpréter et à analyser le texte littéraire, le plaisir de la lecture favorise aussi «la motivation et la mémoire, construit la sensibilité et la culture littéraire».
Lachaud, Magali

Les oeuvres médiévales, entre lectures scolaires et lectures privées

Bien que la littérature pour enfants constitue un genre distinct et indépendant dès la fin de l’Ancien Régime, qu’un goût pour le roman historique s’affirme en France à partir de 1820, et que les romans de chevalerie, romans courtois et moralités soient prisés d’un vaste public jusque dans les années 1880, les productions littéraires du Moyen Âge ne s’inscrivent dans le répertoire spécifique de l’enfance qu’au cours de la seconde moitié du xIxe siècle.
Van den Broeck, Sophie

Un imaginaire normé? La question du détournement dans l'album de jeunesse

Dans un contexte de discussion sur l’imaginaire, pourquoi, paradoxalement, sommes-nous amenés à parler de norme et de stéréotypes? Et, tout d’abord, pourquoi en parler en partant du support de l’album jeunesse? La réflexion se situe dans le cadre d’une thèse en projet au sein du Centre Gavroche (centre de recherche en littérature d’enfance et de jeunesse à l’Université Libre de Bruxelles).
10 items found